Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

En marge du Grand Prix Cinéma de ELLE, un hommage à Gilles Verlant.

Presque tous les acteurs des films en compétition ont une phrase, récurrente : « Ma mère m’a toujours dit…. », qui appuie leurs actes, leur personnalité à un instant clé.

Pour ma part, l’un de mes derniers instants majeurs (hormis ce festival du cinéma ELLE) a été la rédaction de mon dernier roman « Les Enfants Rouges », pour lequel je souhaitais une forme de bande originale composée d’extraits de chansons de David Bowie. L’homme qui a souligné les 60’, 70’, 80’ et qui a ce pouvoir magique de réinventer sa vie, de la transcender. Parmi les personnes qui ont relu les différentes versions de mon manuscrit ces dernières années, je tiens à rendre hommage à Gilles Verlant, décédé cette semaine. Voix off de Taratata, biographe de David Bowie, entre autres. Il avait su me conseiller, canaliser mon lyrisme, m’aviser.

Ces deux derniers jours, en écoutant cette phrase récurrente au cinéma, je n’ai pu m’empêcher de fredonner : "My mama said to get things done…" (Ashes to Ashes, David Bowie, qui signifie : “Ma maman disait que pour faire les choses bien… »).

Ma marionnette de David Bowie (pièce unique du créateur Gepetto), en costume de Life on Mars (l’histoire de cette petite fille nulle part à sa place, qui se réfugie dans une salle de cinéma), se lie à moi pour cet hommage.

Commenter cet article