Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

Pige dans "Service Littéraire" n°65, septembre 2013 : Chaissac - Dubuffet, Entre plume et pinceau

L’Adresse Musée de La Poste est le lieu qui monte, dans les domaines culturel et artistique. Jusqu’à fin septembre, l’exposition est axée autour de la correspondance de Gaston Chaissac, autodidacte inspiré, et de Jean Dubuffet que l’on connait davantage. Leur échange épistolaire naît en 1946, et cessera en 1964 à la mort de Gaston Chaissac. C’est leur itinéraire qui est raconté, à travers leurs lettres et surtout leurs tableaux. Très tôt, Chaissac délaisse l’école et « graffite », tandis que Dubuffet travaille sur son concept d’art brut. Cette spontanéité picturale va réunir les deux hommes, qui ne se rencontreront que brièvement. Pourtant leur amitié s’impose et leur accord relève de l’évidence, bien que leurs personnalités soient dissemblables. Réciproquement, Chaissac et Dubuffet s’influencent, se stimulent et, peut-être, s’instrumentalisent. Avant tout, ils se respectent et partagent un goût prononcé pour une enfance éternelle, une candeur réjouissante. Les couleurs de leurs toiles jaillissent comme un feu d’artifice, et leur peinture, parfois puérile, s’exprime sur tous les supports à leur disposition : souche, racine, mur, pierre… Cette exposition rajeunit, et l’on atteint ce délicieux lâcher prise. La fraîcheur qu’elle dégage, en cette rentrée, est un plaisir à savourer sans modération. Elle exhale un parfum d’été indien. Une expo inédite, qui met à l’honneur deux créateurs éclairés et originaux, audacieux et ensoleillés.

Chaissac - Dubuffet, Entre plume et pinceau, Adresse Musée de La Poste, jusqu’au 28 septembre. www.ladressemuseedelaposte.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article