Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

Patrick Poivre D’Arvor dialogue aux tonnerres de Brest !

 

Pourtant originaire de Reims, PPDA écrit sur la Bretagne. Son dernier ouvrage « Les 100 mots de la Bretagne » est carrément une déclaration d’amour à cette région. Les tonnerres de Brest 2012, l’extraordinaire rassemblement de bateaux organisé tous les 4 ans à Brest même et qui fêtait cette année ses 20 ans, était l’occasion pour qu’il s’en explique. Charles Kermarec, directeur de la librairie Dialogues rue de Siam, lui en a offert l’occasion, devant un parterre de brestois, de marins, de férus de littératures, de touristes issus du monde entier.

C’est son grand-père paternel, de Trégastel, qui a inoculé à PPDA l’âme bretonne. La Bretagne ? Contempler l’Atlantique ? Un besoin vital. Dès l’âge de 12 ans, PPDA écrit, à Trégastel dans sa cabane construite dans un arbre, à  douze mètres de hauteur. Là, le climat est moins émollient qu’ailleurs, les coups de tonnerres le tiennent en éveil, alerte.

Ce recueil, il l’a rédigé pour remercier la Bretagne pour tout ce qu’elle lui a apporté. Comment a-t-il pu la résumer en 100 mots ? En retenant des clés signifiantes, propres à la culture, à l’histoire et à la géographie bretonne, mais éloquentes pour tous les français : Chateaubriand, Surcouf, l’Ankou –l’ouvrier de la mort, ex-voto et chapelles, Anatole le Braz, les ajoncs, le goémon, le curé de Camaret, le biniou, Astérix, le Muscadet… On décrypte l’esprit d’entrepreneur et aventurier des bretons, leur ténacité, leur respect à la nature, leur sens de la fête et leur poésie. Un mot essentiel à retenir ? le Phare : pour continuer à avancer, coûte que coûte. Et parce que PPDA est aussi cabot, il n’oublie pas d’expliquer l’Argoat et l’Armor, en précisant qu’Armor et Arvor signifient la mer. On comprend mieux cette indication lorsque l’on sait que PPDA est depuis peu vice-président de l’association "Ecrivains de marine", créée par Jean-François Deniau et présidée par Didier Decoin.

20120716_PPDA-BREST.jpg 

 

Patrick Poivre D’Arvor, « Les 100 mots de la Bretagne », éditions PUF, 128 pages, 9,20€

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article