Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

«  La Peste » de Camus.

Mise en scène, adaptée et jouée par Francis Huster

 

Incomparable Francis Huster. Un type résolument classique, et ça fait du bien. Un type d’un autre temps, auquel on s’est tous attachés. Un acteur fascinant, noble. Lui seul pouvait convaincre de mettre en scène "La Peste" en été, et rendre silencieuse et captivée une salle de près de quatre cents personnes, malgré les rats crevés, la puanteur et la chaleur qui accable toujours chez Camus. Cette chaleur blanche, éblouissante, épuisante. Ce remugle infect. Il incarne tous les personnages à merveille. Incarner, donc se transformer : sa voix mue, son corps et ses attitudes diffèrent, ses yeux changent de couleur et d’intensité, ses doigts, ses mains sont jeunes ou vieilles, féminines et masculines. Inouï. Décor sobre, une station de métro « Albert Camus », avec des 4x3 publicitaires Dior années 40 et Citroën (intemporelles marques, classiques comme Huster), et la Transatlantique pour Oran. Pour mieux révéler cette prestation magistrale ? Comme le fléau révèle davantage la nature humaine ?

A voir. Pour Huster, Pour Camus, Pour ne pas oublier et transmettre encore, toujours.

 

Théâtre des Mathurins, Paris 8ème : 01 42 65 90 00 

Commenter cet article