Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

Écran total de Laurent Bettoni sur Amazon : les atouts de l’ebook pour les lecteurs.

 

« Dans un précédent article, j’abordais mon expérience de mise en vente de mon roman Écran total sur Amazon, en format numérique, modèle novateur et souple d’édition. J’aimerais aujourd’hui dire un mot sur les nombreux avantages que peuvent en retirer les lecteurs.

Avantage financier tout d’abord, donc pas des moindres. En effet, nombre de textes tombés dans le domaine public sont téléchargeables gratuitement, et le prix de vente honnête d’un ebook doit se situer en dessous de celui d’un livre de poche. Par exemple, on peut se procurer Écran total pour 2,99 euros. En livre broché, un tel roman de 200 pages coûterait 20 euros. Le lecteur réalise ainsi une économie de 85 % ! Il est incroyable (scandaleux ?) de voir des livres numériques de grands éditeurs vendus à peine moins chers que leurs versions papier. J’aime et je soutiens l’idée de proposer de la lecture à très faible coût, afin que chacun puisse y avoir accès par le moyen le plus simple. J’aime et je soutiens la démocratisation de la littérature.

Détail technique intéressant pour les personnes mal voyantes ou les personnes âgées, il est possible de grossir la taille des caractères pour les adapter à sa vue. Pas besoin, donc, d’acheter une édition spéciale, et tous les livres deviennent ainsi disponibles en grands caractères.

Par ailleurs, un large extrait de l’ebook est consultable gratuitement pour avoir un aperçu et savoir s’il va nous plaire ou non avant de l’acheter, et l’on dispose d’un délai de 7 jours pour se faire rembourser si l’on n’est pas satisfait. Tentez le coup en librairie, vous serez bien reçu. Avec ce système dans lequel le lecteur est maître de ses choix et de ses lectures, il se réapproprie le pouvoir qui lui est dû. Au pire, si l’on a dépassé les 7 jours et que le livre ne nous plaît pas, on n’aura déboursé que 3 euros au lieu de 20. Avouez, combien de « grands livres » sommeillent dans votre bibliothèque sans que vous les ayez ouverts ou finis, et sans que vous ne regrettiez ces achats onéreux ?

Il faut également raisonner en termes de légèreté, de mobilité et d’encombrement. Pour les vacances ou les voyages, on emporte sa liseuse qui ne pèse que quelques grammes et qui contient plus de 1 000 ouvrages, avec possibilité d’en télécharger sans avoir à se déplacer si l’on est bien calé dans son transat, à se faire dorer au soleil. Et pour chez soi, on n’est plus obligé de pousser les murs afin de caser tous ses bouquins.

Enfin, en s’intéressant de près aux livres numériques gérés par leurs auteurs, les lecteurs découvrent de nouveaux talents, de nouvelles plumes et des textes non coupés ou modifiés par les éditeurs, mais tels que les écrivains les ont voulus et créés. Ce qui n’est pas systématiquement mieux, mais pas forcément pire non plus.

 

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce sujet du livre numérique géré par l’écrivain lui-même, et des auteurs de renom auraient intérêt à négocier auprès de leurs éditeurs la gestion de leurs droits numériques. Certains le font déjà, biens conscients que l’avenir du livre se joue là. Mais que la chose soit claire : je ne m’érige pas contre ; j’agis pour.

Je ne m’érige pas contre le livre papier ; j’agis pour la lecture.

L’ebook et le livre papier ne sont pas ennemis, ils sont complémentaires, ils sont deux supports différents. Chacun occupe sa place et joue son rôle sans nuire à l’autre, bien au contraire.

Il faudrait simplement que tous les acteurs de la chaîne du livre acceptent la discussion. Et quand je dis « tous », je parle aussi des auteurs et des lecteurs, qui n’ont pas voix au chapitre pour l’instant. Ce qui est un comble. »

 

Laurent Bettoni

 

Téléchargez Écran total  : http://www.amazon.fr/dp/B007ETEOE8

Accédez à la page Facebook du livre :

http://www.facebook.com/pages%C389cran-total/288526941225847

 

 

Commenter cet article