Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Libres et insoumis d'Audrey Pulvar
Libres et insoumis d'Audrey Pulvar

Après un volet orange-féminin-éclatant, ôde aux femmes « Libres comme Elles », Audrey Pulvar réitère et propose la face masculine des figures emblématiques qui ont éveillé sa conscience. Portraits d’hommes singuliers. Comme dans le précédent opus, il fallait choisir. Vingt hommes remarquables aux yeux d’Audrey Pulvar nous rappellent que leurs choix courageux, souvent à contre-courant, mais déterminés, ont contribué à donner une vision humaniste de la société.

Hommes non conventionnels : Eux qui, sans les femmes « Libres comme Elles », ne se seraient pas affranchis. Un + Une comme dirait Lelouch. Elle et lui, à l'instar de Sand et Musset, l’un ne va pas sans l’autre. Qu’ils soient peintres, musiciens, écrivains, hommes politiques, chanteurs, poètes, sportifs : ils ont décliné les droits civiques et l’égalité dans leurs prises de parole. Des hommes capables de s’émerveiller pour une rivière, et de se révolter contre l’iniquité de la vie. Des hommes farouches défenseurs d’une liberté inconditionnelle, car « se taire, c’est se trahir ». Des hommes au service de la dignité humaine, du respect, qui se sont élevés contre l’humiliation, la servitude, l’esclavagisme, la soumission, l’enfermement : « Le Tout-Monde est mon horizon ». Des hommes qui font de leurs vicissitudes et de l’adversité des opportunités de vie. Des hommes qui ont le sens de l’universel, comme les femmes celui de la liberté d’être soi. C’est cela le message d’Audrey Pulvar.

Portraits agrémentés de citations d’autres hommes, altruistes et libertaires, comme autant de mises en abîme. Comme le petit cheval blanc de Paul Fort. Derrière Mohamed Ali, Honoré de Balzac, Jean-Michel Basquiat, Georges Brassens, René Char, Jim Harrison, Martin Luther King, Salman Rushdie et la chaîne se poursuit : Bowie, Dylan, T.S. Eliot, D.H. Lawrence, Deleuze, Pasolini, Pessoa, Warhol, Debord…

Des hommes qui ont fait fi des convenances, des étiquettes, des codes, des aliénations, des différences, de ce que l’on attendait d’eux, pour être Eux, frôlant la folie et la douleur parfois mais toujours dans la poursuite de leur quête, de leur vie devant soi. Des portraits d’hommes engagés, qui nous ouvrent la voie.

Libres et insoumis. Editions La Marinière. Audrey Pulvar. 216 pages. 35 euros.