Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Florent Nagel
Florent Nagel

Chaque artiste trouve sa voix grâce à une rencontre. Pour le pianiste Florent Nagel, c’est « Alice au pays des merveilles » qui lui a tendu la main, et depuis qu’il a adapté l’histoire de Lewis Caroll pour piano 4 mains et récitant, il n’en finit pas de faire l’actualité. Son spectacle a participé au prix de l’enseignement musical de la chambre des éditeurs, et vient d’être labellisé coup de cœur Radio Classique mais aussi coup de cœur Via France par la communication du groupe Vinci. Pour cette petite fille rêveuse et facétieuse, Florent Nagel a créé l’association « Musique pour Alice », et se voit sollicité de toutes parts pour présenter le conte musical : dans les écoles, les salles de concert, les ambassades, en France et à l’étranger, jusqu’en Arabie Saoudite. Alice a fait l’objet d’une traduction mexicaine, espagnole, anglaise et d’une déclinaison pour quatuor à cordes (2 violons, alto, violoncelle), une autre pour orchestre symphonique. Le 25 septembre prochain, une version sera enregistrée au ministère de l'Economie et des Finances, déclinée en DVD. Alice à Bercy, qui l’eût cru ? Et si l’enfance prenait le pouvoir ?

Un véritable tourbillon qui favorise la créativité et le partage. Florent Nagel vient en effet de créer une série de 28 pièces ludiques pour piano à 4, 6, 8, 10 et 12 mains, sans tempo. Seuls les titres guident les interprétations. Des morceaux en libre téléchargement, gratuits, pour accompagner la pratique collective du piano. Pour musiciens confirmés et néophytes. L’intérêt est de jouer à plusieurs. A sa manière Florent Nagel entend contribuer au « vivre ensemble », une notion qui semble moins dévoyée sous cette forme. Les conservatoires de Paris, Boulogne-Billancourt, Evry, Lille, Rueil-Malmaison sont déjà acquis à la cause. Joanna Martel, pianiste et enseignante dans les centres culturels de Rueil-Malmaison en a fait l’objet de stages qu’elle propose à de jeunes élèves à travers son association Exception’Art. Parallèlement, un web pédagogique et un blog participatif « pianomanonsolo » ont été développés par le pianiste Fabien Cailleteau, pour promouvoir des stages musicaux ARIAM en Île-de-France.

Et c’est pas fini !

L’artiste conceptuel vient de terminer la création de « Mainmise, Gestes déplacés » sur le non-entendu au piano, le geste qui produit le son. Il interroge, davantage qu’il ne divulgue une solution. Il s’agit d’une réflexion sur les mouvements au piano, ce que l’auditeur écoute et perçoit. Une note accompagne le but recherché, au pianiste de s’approprier l’intention. Le 30 Mai, la création de cette pièce pour piano solo, sera proposée par le compositeur Christophe Frionnet. Un concert organisé par Musique Espérance au Lycée Jean Zay à Paris.
Dans la lignée, sa composition « RageÔRêve » sera jouée en avant-première, le 29 mars, par deux pianistes : Mami Kino et Jean-Roch Lyeuté. L’idée ? Deux musiques pour une réalité. Une suite symphonique de 10 minutes, un tempo unique décliné par deux pianistes, sur un piano. Deux individualités dissemblables, deux personnalités que tout oppose vont devoir partager un clavier au service d’un texte musical. Une logique d’accord déjà initiée dans « Alice au pays des merveilles ». Une partition, au sens propre et figuré. Tel est l’argument théâtral, plus que musical. « Dissocier pour mieux associer » affirme le créateur : « se chercher pour se trouver, et apprivoiser le public ». Florent Nagel se transforme en metteur en scène qui défend le droit à la différence dans une société où tout est de plus en plus contrôlé. Il reçoit le soutien des Editions Lemoine sur ce projet. Lesquelles éditions viennent de publier sa première partition « Simple et Féroce ». Un cycle de 6 pièces simples. Là encore, le titre fournit les indications d’interprétation : l’abeille, les jongleurs, carnaval, la source, simple et féroce. Un guide pour travailler son écoute, son oreille. Une nouvelle approche de l’enseignement du piano, sans indication pour davantage de liberté. Il est question de faire bourdonner les touches, de jongler avec les notes, de jouer comme au carnaval, d’atteindre la source de l’émotion, d’affirmer un jeu simple ou féroce ou l’inverse ou les deux. Il se réfère volontiers à Couperin ou Rameau, pour expliquer ce qui a sous-tendu cette création, dont il se sert lui-même pour enseigner sa pratique originale de l’instrument. Car Florent Nagel est aussi professeur à Rueil-Malmaison.

Quelques liens utiles :

RageÔRêve

http://www.declic-magazine.fr/hauts-de-seine/actu-sorties-60-doigts-autour-du-piano-creation-de-rageoreve-de-nagel,1589.html

http://calendrier-concerts.fr/annonces/creation-de-rageoreve-de-nagel-pour-piano-a-quatre-mains/

RageÔrêve bande annonce 1

RageÔrêve bande annonce 2
RageÔrêve bande annonce 3 (interview)


Simple et Féroce (Petites pièces pour piano) :
https://www.henry-lemoine.com/fr/catalogue/fiche/29196

28 pièces pour piano collectif à 6, 8, 10 mains

Alice au pays des merveilles

Site Officiel
07 Mars à la Médiathèque de Créteil.

Bande annonce 1

Reportage ASVT

Reportage RueilTV

https://www.youtube.com/watch?v=b7O71k0z0yE

https://www.youtube.com/watch?v=NktOofeRZOw

https://www.youtube.com/watch?v=PxRy3L-DK0o

Radio Libertaire

http://rl.federation-anarchiste.org/

RCF Lille "Diapasons" http://rcf.fr/

RPL Lille http://www.rpl99fm.com/

Simple et Féroce, éditions Henry Lemoine, Florent Nagel

Simple et Féroce, éditions Henry Lemoine, Florent Nagel

RageÔRêve

RageÔRêve

Commenter cet article