Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Pige dans "Service Littéraire" n°74, juin 2013

Monumenta au Grand Palais

Sous la Nef du Grand Palais au cœur de « l’étrange cité », la ville-Utopique d’Ilya et Emilia Kabakov, artistes russes. « Nous ne donnons pas le choix du parcours, nous venons d’un pays totalitaire ! » affirme Emilia Kabakov. Mais libre à vous de découvrir 5 édifices d’un blanc éblouissant. Vous rencontrerez des anges, pénétrerez le sacré, la religiosité, le divin. Une ambiance sonore, remplie de silence et de la musique baroque de Jean-Sébastien Bach, vous accompagnera pour cette édition spirituelle de Monumenta.

Karol Rouland à la Dorothy's Gallery

A la Dorothy’s Gallery, découvrez le cirque de Karol Rouland, soutenu par Jean-Pierre Mocky. Bleuté et romantique. Vous aurez une envie de partager un baiser, la chaleur d’une main, sur un chapiteau par une nuit constellée. Karol Rouland est écuyère, formée chez Annie Fratellini. Elle est davantage : funambule des mots et des sentiments, dans son premier roman, où elle traite de la renaissance de « Monsieur Cagole » dans un cirque, homme meurtri et attachant. Acrobate de la photographie, des chevaux sur la sciure, des corps sur un fil, ses images illustrent chaque extrait poétique de son roman. L’ensemble forme un univers magique. Ne résistez pas à cet envol qui vous conduira auprès de votre ange gardien. Une artiste complète qui bluffe Jean-Pierre Mocky, équilibriste de la vie : « J’ai été stupéfait de constater qu’il s’agissait davantage de peintures monumentales sur les chevaux et l’art du cirque, que de simples photos. Karol est humble, j’ai eu envie d’encourager son talent, et raviver mes souvenirs de trapéziste ». Et si Jean-Pierre Mocky était « Monsieur Cagole », ce clown blanc qu’il refuse de dévoiler au public ?

Juin à Paris : un « rêve de l’au-delà », pour conclure avec Emilia Kabakov.

« Monumenta, ou l’étrange cité des Kabakov », Nef du Grand Palais, jusqu’au 22 juin, www.grandpalais.fr

« ô cirque par amour », exposition de Karol Rouland à la Dorothy’s Gallery, jusqu’au 29 juin et dédicaces de son roman « Monsieur Cagole », paru le 15 mai (ed. Archimbaud, 164 p., 18 €, préfacé par Jean-Pierre Mocky), www.dorothysgallery.com

www.servicelitteraire.fr

Commenter cet article