Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Le Growth Hacking

L’accélérateur de startups en France @OrangeFab est, avec @Microsoft, l'un des partenaires des ateliers #startupkeynote organisés par @learnassembly et @bymaddyness, avec @LaTribune, @LEXPRESS, @calepino, @AtelierBNP, @Creatis.

Animés par le journaliste économique @kdeniau, Kévin Deniau, les#startupkenote proposent des clés de réussite aux startups, sur des thèmes spécifiques. A @gaitélyrique, mercredi 28 mai, le #startupkeynote concernant le #grawthhacking avait invité Edouard Petit, CMO (@BunkrApp), Nicolas Ferrary, Directeur France (@Airbnb), Maxime Salomon, Product Marketing (@algolia), Clément Delangue, Growth Hacker (@mention) et Romain Niccoli, co-fondateur (@criteo).

Les #startupkeynote sont des rendez-vous qui permettent de valoriser des parcours significatifs, des success story, de partager des expériences, d’échanger de manière interactive, sans langue de bois, without bullshit, puisque le vocabulaire est américanisé (les investisseurs sont majoritairement américains, et les incubateurs de startups basés à San Francisco pour la plupart).
Le #growthhacking n’est rien d’autre que le marketing en langage startups, en 5 étapes : funnel de conversion, l'acquisition de clients, la croissance : le client devient utilisateur, la rétention permet de le garder captif, et le client devient ambassadeur. Ce marketing repose moins sur une logique de cibles adaptées à une stratégie d’entreprises, que sur l'itération avec clients et journalistes, à partir d'une idée / un produit, et constitue davantage un "état d'esprit à partir d'hypothèses". Les startups expérimentent et leur développement évolue au rythme des analyses réalisées, selon différentes métriques prises en compte.

Il repose sur des notions majeures : simplicité et confiance, travail d'équipe transversal (le growth hacker est moins un métier qu’une posture), et quelques outils d'analyses de données et de gestions des clients (ex : Intercom, Unbounce). Il place le client au cœur de la stratégie de développement de la startup, sur une relation personnalisée voire individualisée (ex : drip marketing, news marketing, data marketing, content marketing avec comme corollaire de nouveaux modèles rédactionnels), beaucoup de pédagogique, agilité et souplesse. Il s’agit d’innover plutôt que de copier des modèles existants, tester avec les clients. Cela implique de « simplifier la proposition de valeur, car plus on est précis, moins on peut identifier ce que le client attend ou a perçu de l’idée / du produit lorsqu’il se connecte à la startup. Cela offre l’avantage d’élargir, avec lui, son spectre d’attentes et d’adapter le discours, le rédactionnel, le produit, pour agir sur la courbe de transformation ».

Parmi les techniques, les startups n’hésitent pas à se positionner comme « les meilleures » sur leur domaine d’expertise, cela évite aux clients de se questionner, les barrières tombent et une relation authentique se tisse.
Le #growthhacking s'accompagne d'animations / happenings clients en IRL (In Real Life) pour fidéliser ses clients, et conquérir des prospects, évangéliser sa startup et son produit. Les clients deviennent prescripteurs, le marketing oral, viral fonctionne : le cercle vertueux acquisition, rétention et conversion est en marche.

Le #growthhacking c’est l’école de la remise en cause permanente, avec ses utilisateurs, avec les journalistes, c’est « partager ce que l’on apprend », c’est aussi l’école de l’humilité, et en fin de compte du pragmatisme. Cela contribue grandement au rayonnement de la France, sur un modèle économique créatif et audacieux.

www.startupkernote.com

Commenter cet article

TheMost 05/07/2017 11:17

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet article que vous avez publié. Il est vrai que dans le monde où nous vivons actuellement, chacun doit se trouver un moyen pour se démarquer des autres exerçant dans le même secteur d’activité que nous alors pourquoi pas. Que de grand avantage lors de l’utilisation de ce qu’est le growth hacking quand nous prônons l’innovation et le développement, la croissance en un mot. Qui ne rêverait pas d’une expansion conséquente pour son activité ? Personne, je pense, alors moi je dis bravo à ceux qui ont eu cette merveilleuse idée pour nous aider et merci surtout. Une personne ouverte d’esprit qui pourra lire entre les lignes et qui saura déterminer ce que les clients attendent sans même avoir commencer à donner leur avis, uhmmmm, c’est tout simplement super.
Bye

TheMost 05/07/2017 11:16

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet article que vous avez publié. Il est vrai que dans le monde où nous vivons actuellement, chacun doit se trouver un moyen pour se démarquer des autres exerçant dans le même secteur d’activité que nous alors pourquoi pas. Que de grand avantage lors de l’utilisation de ce qu’est le growth hacking quand nous prônons l’innovation et le développement, la croissance en un mot. Qui ne rêverait pas d’une expansion conséquente pour son activité ? Personne, je pense, alors moi je dis bravo à ceux qui ont eu cette merveilleuse idée pour nous aider et merci surtout. Une personne ouverte d’esprit qui pourra lire entre les lignes et qui saura déterminé ce que les clients attendent sans même avoir commencer à donner leur avis, uhmmmm, c’est tout simplement super.
Bye

growth hacking 10/03/2017 07:37

Merci pour cet article. Le growth hacking est l’une des techniques de marketing la plus prisée des startups. Pour attirer le plus de trafic et satisfaire au mieux les clients afin de les fidéliser, l’innovation et l’originalité doivent toujours être de taille. Si une entreprise veut donc se démarquer d’un concurrent ou une autre entreprise dans le même secteur que cette dernière, le growth hacking est la meilleure solution. Toutefois, il faut éviter de ne pas se perdre dans ses idées ni de se focaliser sur un point essentiel lors du prospect, le growth hacking doit être pratiqué par un vrai professionnel , une personne ouverte d’esprit et plein d’imagination qui saura déterminé les attentes des clients cibles mais aussi ne manquera pas d’idées pour accumuler plus de trafic dans le futur.