Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Expo : des femmes créatrices

L’Espace des femmes, fondé par Antoinette Fouque @AntFouque, accueille jusqu’au 8 mars, journée de la femme, une exposition de portraits féminins. Ces photographies prolongent la publication du premier « Dictionnaire universel des créatrices » qui célèbre 40 ans d’édition « des femmes-Antoinette Fouque ». 7 ans de réflexion et de travail, 40 siècles de création des femmes, 10 000 créatrices répertoriées par 100 directrices et directeurs de secteurs et plus de 1 600 auteur(e)s dans 8 domaines. Ouf. Pavé historique et monumental. L’exposition permet de mettre des visages sur des noms de femmes dont l’apport à l’humanité a été significatif. Actrices, économistes, artisanes, partisanes, seules, regroupées au sein de collectifs parce qu’ensembles, elles sont plus convaincantes. Médiatiques ou anonymes : toutes ont exercé une influence. Ce sont elles, ce sont nous, nos mères, nos sœurs, nos élues, nos chefs d’entreprises, nos mythes. Citer un nom plutôt qu’un autre ? Exercice périlleux. Visitez l’exposition, exercez votre regard critique et n’hésitez pas à exprimer votre ressenti. Il y aura toujours une femme, quelque part dans le monde, qui manquera à l’appel. Faisons émerger nos icônes oubliées. Une exposition interactive : à nous de poursuivre le mouvement.

Deux noms me viennent tout de même à l'esprit, en cette période de fragilisation des droits des femmes. Une femme : Simone Veil (photo). Un homme : Lucien Neuwirth, décédé le 26 novembre dernier, à qui cette exposition pourrait être dédiée.

Leur engagement pour l’égalité entre hommes et femmes et pour la liberté des femmes est une cause vertueuse, à poursuivre.

Espace femmes, 35 rue Jacob, Paris 6ème. 01 42 22 60 74. Du mardi au samedi, de 14h à 19H.

« Dictionnaire universel des créatrices », sous la direction de Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber. Lettrines dessinées par Sonia Rykiel. Avec le parrainage de l’Unesco. 3 volumes, 5 000 pages, 165 euros, éditions « des femmes ».

www.desfemmes.fr

http://on.fb.me/1aPZ1v2 sur Facebook

Commenter cet article