Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Isabelle Kévorkian

Beau Livre : Henri Le Sidaner

Paysages intimes, par Yann Farinaux-Le Sidaner

Henri Le Sidaner est un peintre plus intimiste qu’impressionniste. Difficilement qualifiable, toujours à l’avant-garde. Maintes fois récompensé, reconnu dans le monde entier, Henri le Sidaner est le peintre des superlatifs quand sa peinture reflète discrétion, heures ambrées, quiétude, délicatesse et raffinement. L’heure du thé. La famille au coin de feu, ou réunie dans le jardin, berçant l’enfant. Artiste délicat, peintre libre et authentique, non formaté. Ses coups de pinceaux reproduisent son âme lumineuse, et une douce vie. Des paysages apaisés, des instants sages, un soir de lune, une heure romantique. C’est flou, vaporeux, évanescent. Des toiles poudrées, rosées comme l’aube, fraîches comme l’eau d’un ruisseau. Des peintures inspirées de ses voyages. La France : la chaleur des paysages du nord ou ceux du sud, colorés et joyeux. L’Angleterre. L’Italie. Tout cela forme un patchwork d’où émerge une brume enchanteresse qui procure bien-être et douceur. C’est léger, aérien et rassurant. Comme un cocon de soie. Un coussin sur lequel l’on a envie de se poser, rêvasser avec au loin, les pépiements de la famille.

Yann Farinaux-Le Sidaner est l’arrière-petit-fils du célèbre peintre, il étudie depuis plus de 30 ans les tableaux de son aïeul. Ce qu’il propose dans ce beau livre est majestueux, d’une rare harmonie. Arrêtons-nous un instant, suspendons le temps, comme a su le faire Henri Le Sidaner avec sa peinture. Flânons sur les pavés du village de Gerberoy, dans l’Oise, plus beau village de France, ou à Dunkerque, à Villefranche. Chuchotons, au cœur de cette distinction. Tout est plus exquis, avec Henri Le Sidaner. L’ouvrage, première monographie dédiée au peintre du sentiment, contient 800 reproductions et des informations inédites, compilées par le descendant du peintre, expert de son œuvre, historien, conférencier, et auteur du catalogue raisonné « Le Sidaner – L’œuvre peint et gravé ».

Henri Le Sidaner, paysages intimes, par Yann Farinaux-Le Sidaner, éditions Monelle Hayot, 294 pages, 70 000 mots, 49 euros. www.editions-monelle-hayot.com

Commenter cet article