Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

Expo photos : "Bowie & Friends"

Bowie. Icône absolue du rock’n’roll. Artiste complet, qui se réinvente en permanence, recycle tout ce qu’il produit, et ne cesse de surprendre. Toujours une longueur d’avance.

Un mythe.

An influencer.

David Robert Jones naît un 8 janvier à Londres. Bientôt une bagarre, pour une fille, lui laisse une pupille dilatée et ce regard hypnotique vert et bleu. Il en fait un atout. La légende est en route. A 17 ans il est déjà sûr de son destin, même si son saxo, ses mimes sur scène et ses chansons ne convainquent personne. Il lit Kerouac et écoute du jazz. Ses premiers disques en groupe (Davy Jones et les manish boys) puis en solo (David Bowie : le patronyme que Burroughs mettra en scène dans « Les Garçons Sauvages », ferait référence à un couteau de l’armée américaine : le bowie-knife,) sont des bides, jusqu’à « Space Oddity ». Entre temps il a rencontré l’amour : Angie, et Tony Visconti, son fidèle producteur.

David Bowie se résume en courants musicaux : folk (tous les grands ne sont-ils pas empreints de folk ?), pop, glam, funk, punk, soul, dandy… de sorte que l’on a tous en nous quelque chose de Bowie. En périodes, en personnages, en messages, le tout formant les chapitres d’une histoire qui se poursuit d’album en album. Il incarne sur scène les créatures qu’il créé, surfe sur la provocation et l’ambiguïté sexuelle, et explose. La métamorphose est à chaque fois plus spectaculaire. 1976 marque une césure : Bowie est drogué, surmédiatisé, déshumanisé, mégalo parano. Il part à sa reconquête à Berlin en 1977. Le Thin White Duc naît.

L’exposition photos qui lui est consacrée démarre à ce moment-là. Le photographe Philippe Auriac a saisi David Bowie et son aréopage, lors de passages à Paris. Photos inédites, sur scènes, en studios d’enregistrement ou dans la rue. De belles photos, imposantes et originales. L’occasion de croiser le regard, la fougue, l’intensité de la scène Rock mondiale : Lou Reed, Bob Dylan, les Rolling Stones, les Beattles, Pink Floyd, Marianne Faithfull, Yoko Ono, Franck Zappa, Eric, Clapton, Serge Gainsbourg, Willy Deville, Keith Richards, Tina Turner.., Marc Bolan et Iggy Pop bien sûr.

Une première en Europe. C’est à Paris, avant la grande expo consacrée à la légende du rock en 2015, à la cité de a musique, qui a été créée au Victoria & Albert Museum en 2013.

Jusqu’au 24 janvier. "David Bowie & Friends". Collection photographique de Philippe Auriac. Mairie du 13è, place d’Italie, Paris. www.mairie13.paris.fr ou sur FB : Paris Treize et twitter @mairiedu13. En partenariat avec Italie2 et Negatif+.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

will 22/01/2015 09:38

très bel article merci !