Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par isabelle kévorkian

Pige dans "Service Littéraire" n°68, décembre 2013 : "Masculin/Masculin", Orsay

L’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours

Sept. 7 péchés capitaux. Dieu créa le monde en 7 jours. 7 jours de la semaine, 7 mers, 7 mercenaires, 7 nains, 7 merveilles, 7 éléments vitaux. 7 lettres du « je t’aime ». L’agent 007. La case 7 de la marelle est le ciel comme le 7ème ciel. Les Boeing sont tous composés du nombre 7. Les 7 Archanges de l’Apocalypse. Chiffre mythique, mystique et ésotérique qui fascine. Tout autant que les 7 salles de l’exposition inédite Masculin / Masculin au Musée d’Orsay célébrant le nu masculin sur deux siècles d’histoire, ou un « Moi idéal » depuis Adam. L’exposition traverse le classicisme jusqu’à nos jours, décomplexé et impudique. L’homme synthétise d’abord le canon humain dans les toiles, dessins, sculptures, études de Géricault, Blake, Moreau… Puis le nu masculin devient héroïque et se conceptualise, liant beau et bien, révélant la virilité au 19ème siècle. L’exposition porte ensuite un regard clinique et « hygiéniste » à travers le sportif, archétype de tous les fantasmes. La valeur « courage » y est associée. Pierre et Gilles illustrent à merveille les Dieux du Stade avec ce tableau décapant : « Vive la France ». L’on découvre des portraits inattendus d’Eminen qui côtoient des photographies d’Yves Saint Laurent. La fragilité masculine est exposée. Un corps réaliste, morgué sans complaisance comme ce « Père mort » de Ron Mueck. Après la mort, le Paradis. Le nu masculin apparaît dans des paysages lumineux et impressionnistes, et devient objet de désir, juvénile et sublimé. Sur les plages du Finistère ou le port de Toulon, dans ces endroits de marins, l’homme est tentant. Freud, Hockney Warhol, Cadmus, Cocteau. Tous l’ont magnifié. Une exposition qui secoue.

www.servicelitteraire.fr

www.atlantico.fr

Exposition jusqu’au 2 janvier 2014 au Musée d’Orsay, Paris 7ème. Informations, programme des conférences et café-littéraires : www.musée-orsay.fr et 01 40 49 48 14.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article